Home

 

Le mouvement dans la scène c’est tout à fait différente du quotidien, même s’il en doit être la copie fidèle. Soudain nous avons trop de mains, trop de pieds, trop de nez, nous nous sentons perpétuellement gênés dans un corps qui nous parait en prêt.

 

La recherche de la conscience de soi et du propre corps requiert un quotidien travail d’entraînement qu’il soit l’espace que le comédien (ou le clown) dédie à soi même et à l’étude de ses propres particulaires capacités.

 

Le mouvement n’est pas le fin, c’est un moyen. La « technique » d’exécution d’un quelconque mouvement c’est le point de départ pour se rendre conscientes de ses propres tensions, de sa propre présence, de sa propre mesure d’attention à Soi et à l’Autre.

video - Training fisico 1

  Mais -théâtre à part- c'est une bêtise soupçonner que cette impression de présence -ou absence- faisse activement part de la vie quotidienne aussi?

 Sommes-nous bien sûrs que nous avons besoin de cette attention seulement dans le temps du spéctacle?

video - Training fisico 2

video - Training fisico 3

Cette attention physique à Soi même et à l'Autre fait part d'un jeu que nous jouons à l'interieur de notres relations familiaires et sociales, et croire qu'elle soit liée seulement au travail scenique et pas plus c'est un obstacle que nous mettons à notres chances de contact et de relation .

video - Training vocale

En faisant bien d'attention à pas mêler théâtre et vie réale, ne sommes pas nous toujours les mêmes, au dedans et au dehors de la scène?

Notre corps c'est COMMUNICATION.

Se donner le temps pou l'étude de notres réactions au contact, aux poussées, aux oppositions, aux appuis, à chaque action et à chaque EMOTION que ça TOUJOURS réveille, c'est se donner le temps d'une -indispensable- réflexion qui passe puor l'inconnue part de notre intelligence qui -en dépit de chaque délire rationaliste- a établi sa demeure dans notre corps entier.

 

 

 

 

 

le Workshop c’est dédié à :

 - touts ces qu’ont une idée que leur trotte dans la tête mais ils ne sont pas capables de lui donner un nom

 

- touts ces qui, pendant un spectacle, ont aperçu de la sensation d’être publiquement en culottes

 

- touts ces qui se regardent au miroir seulement s’ils portent au nez une boulette rouge

 

- et enfin touts ces qui, embêtés de soi demander qu’il vraiment sont, ont choisi d’être quelqu'un d'autre, et bien qu’ils encore ne savent pas qui’ils sont, ils se sentent bien plus heureux

 

GIVE BODY A CHANCE...

 

Programme de travail
        • Direction du mouvement
        • Début, développement et fin
        • Slow motion
        • Contacts, actions et réactions
        • Prémières acrobaties
        • Objets réels et imaginaires
        • Rythme exterieur et rythme interieur
        • Interaction et collaboration
        • Mouvement et image émouvante
        • Improvisations
        • Introduction à la voix théâtrale
        • Mouvement et voix

    S'il y a quelqu'un qui sait jouer un instrument (transportable) je lui prie de l'employer pendant le workshop, même s'il s'agit de quelque chose de très simple. C'est important qu'on puisse jouer des sons differents pour intonation et force, pas de problèmes s'ils sont peu réguliers.

     

    Il serait très beau que chacun connût de mémoire un texte théâtral ou pas théâtral (seulement demi page d'un livre) et une chanson, pour les exercices de voix.

     

    Habillement très confortable (PAS DE SURVETEMENT DEPORTIF, s'il vous plait) et maillots de rechange.

 

Coûts

 

Inscription: avant le 5 octobre (avec un à-valoir de 50 euro payable même par PayPal).

 

Traitement  bijoubijou : workshop  +  deux nuitées et petit déjeuner (vendredi et samedi) chez le Student's Hostel Estense, au centre de Ferrara  +   dîner et repas (samedi et dimanche) chez Da Santo, Pontelagoscuro.

250 euro

 

Traitement  zero : workshop  sans gîte et couvert

100 euro

  

Info :       0039 347 - 777 94 16  0039 0532 - 77 13 5              info@fabriziobonora.net

 

 

 

 

Torna all'homepage